Quelques astuces pour réussir sa campagne e-mailing

franck 5 mars 2015 Commentaires fermés
Quelques astuces pour réussir sa campagne e-mailing

Des milliers d’internautes reçoivent tous les jours des mails publicitaires, mais très peu, voire aucun ne les ouvre pour en lire le contenu. Pour qu’ils soient lus, il faut absolument qu’ils disposent de l’accroche nécessaire… Voici quelques astuces qui pourront permettre d’atteindre cet objectif.

8 astuce pour améliorer votre campagne E-mailing

1ère astuce : lire la presse
La lecture des journaux a 2 avantages. Elle permet au rédacteur d’améliorer sa culture générale, mais elle lui permet aussi de savoir rédiger de bons titres. En effet, les meilleurs titres sont ceux qui peuvent résumer en peu de caractères l’essentiel du sujet. En lisant les journaux, on acquiert les méthodes qui permettent de produire des titres accrocheurs et intéressants pour ses emails.

2e astuce : trouver un sujet unique pour chaque campagne
Même si le sujet ou la thématique d’une campagne publicitaire semble avoir eu beaucoup de succès, il n’est pas prudent de le reprendre intégralement pour un autre produit. Les tendances et les goûts du marché évoluent, et ce qui a plu hier peut ne plus séduire aujourd’hui. Le rédacteur se doit d’être innovant et de trouver à chaque campagne son propre sujet intéressant et original.

3e astuce : prévoir une période de tests
Les tests sont les meilleurs atouts du rédacteur. Il est très important, avant de finaliser et de lancer sa campagne, de procéder à des tests. On peut même au besoin réaliser des pré-tests afin de déterminer quel sujet serait le plus adapté pour sa campagne d’e-mailing.

4e astuce : faire attention à l’adresse d’expédition
Quand l’adresse d’expédition du mail précise le nom de l’entreprise, il n’est plus nécessaire de répéter celui-ci dans l’objet ou le sujet du mail. Il est tout de même recommandé de mettre une marque distinctive, comme celle d’une newsletter. Elle permet aux internautes de repérer plus facilement le mail et empêche le gestionnaire de messagerie de le considérer comme un spam.

5e astuce : personnaliser son email
Pour attirer davantage l’attention de l’internaute, le rédacteur peut personnaliser le mail qu’il lui envoie en se servant de la liste de ses préférences ou de ses derniers achats. L’entreprise qui initie la campagne d’e-mailing doit dans ce cadre offrir aux clients la possibilité d’actualiser périodiquement leurs listes de préférences.

6e astuce : mettre les mots-clés en priorité
Les clients de messagerie offrent au moins 50 caractères pour la rédaction du sujet du mail. Il est rare d’avoir davantage, et si c’est le cas, le reste du sujet sera coupé. Le rédacteur doit tout faire pour contenir dans les 50 premiers caractères l’essentiel de son message. Ainsi, même si le reste de la phrase est tronquée, le lecteur aura accès à la partie la plus importante.
Pour connaitre des sujets qui fonctionnent voici un article à lire : 37 sujets d’e-mails qui fonctionnent encore

7e astuce : passer au travers des filtres anti-spam  
La seule manière efficace pour éviter d’être bloqué par un filtre anti-spam est de tester son email à l’avance à l’aide d’un vérificateur de contenu. Celui indiquera les formules qui peuvent sembler suspectes et aidera ainsi à améliorer la qualité du message.

Voici quelques mots spécifiques que vous devriez manipuler avec précaution :

mots email spam

 

Source du tableau : https://fr.mailjet.com/blog/mots-spam/

8e astuce : éviter les fausses promesses et proposer la gratuité
Mentir dans une campagne e-mailing fera perdre de la crédibilité à l’entreprise et favorisera la fuite de la clientèle. Tricher ou faire de fausses promesses est tout simplement exclu. Par contre, on peut offrir des services gratuits pour attirer l’internaute. Il faudra néanmoins faire en sorte que ce ne soit pas un obstacle qui permette au filtre anti-spam de bloquer le mail.

 

 

 

Comments are closed.